Ces quelques exercices ne te prendront que trois minutes par jour et te permettront d’affiner tes jambes rapidement

Comme le disent les coachs sportifs, le plus important dans l’entraînement, c’est la régularité ! Mais soyons honnêtes, faire du sport tous les jours n’est pas si simple, et ce n’est pas très drôle non plus.

Il est plus simple de travailler pour avoir une silhouette svelte en ayant en tête ton objectif et surtout en sachant que tu n’auras pas besoin d’y passer un temps fou.

Cette routine rapide qu’a inventée l’entraîneuse américaine Tracy Anderson — qui travaille avec des célébrités — te permet d’éliminer ce que l’on appelle parfois les “pièges à graisse” au niveau des genoux et des cuisses, que même les personnes minces ont. Nous travaillerons donc sur les parties avant et arrière des muscles et nous affinerons tout cela à l’aide de ces quelques exercices très courts et simples.

N’oublions pas le bonus à la fin de cet article : que faut-il faire pour que tes jambes ne soient pas lourdes et gonflées ?

Que faire pour affiner tes jambes ?

Lieu d’entraînement : le lit.

Durée d’entraînement : trois minutes.

Moment idéal pour réaliser l’exercice : au réveil ou avant de dormir.

Régularité : tous les jours.

1. Renforcer la partie avant des muscles.


 

Travaille et affine la partie avant des muscles, des genoux et du ventre.



 

Position initiale : allongée sur le dos, garde les bras le long du corps. Lève les deux jambes en angle droit, en gardant les genoux joins, et en ayant les pieds tendus, pointe vers le plafond. N’oublie pas de garder les genoux serrés, et de contracter la partie avant des cuisses.

Répétition : dix fois pour chaque jambe.

Vérification pour une exécution correcte : sentir la chaleur interne dans les jambes.

Important : en position initiale, les genoux doivent être les plus droits possible.

2. Renforcer la partie arrière des muscles.


 

Travaille et affine la partie avant et arrière des muscles, les genoux et le ventre.



 

L’exercice se fait en deux parties

Première partie : mets-toi en position initiale. Allonge-toi sur le dos, lève les jambes et étire les pointes de pieds vers toi et autant que tu le peux. Maintiens les genoux serrés et tour à tour, fléchis les jambes. Il est important que les pointes de pieds soient toujours vers toi. Essaie de toucher tes fessiers avec les talons.

Répétition : dix fois pour chaque jambe.



 

Seconde partie : comme en position initiale, allonge-toi sur le dos avec les jambes vers le haut, légèrement fléchies. Lève tes deux jambes en élevant légèrement le bassin du sol, et en contractant les cuisses.

Répétition : 20 fois.

Vérification pour une exécution correcte : la sensation des muscles contractés dans la partie arrière des hanches et la légère sensation de chaleur sont les indices auxquels tu dois te fier.

3. Renforcer les muscles profonds.


 

Travaille et affine toute la partie supérieure des jambes, les fessiers et le ventre.



 

Position initiale : allonge-toi sur le dos avec les deux jambes levées vers le haut, croise-les de manière à ce que la jambe droite soit en haut de la gauche. Les deux jambes devront être maintenues fermement l’une contre l’autre. Fléchis les genoux vers toi. Puis reviens en position initiale.

Important : les jambes doivent toujours être bien fermes l’une contre l’autre.

Répétition : dix fois la jambe droite au-dessus et dix fois avec la jambe gauche au-dessus.

Vérification pour une exécution correcte : la sensation de pression dans les jambes et le contrôle des genoux indiquent que tu fais bien l’exercice.

Bonus :

Ces exercices sont très utiles et adaptés pour ceux qui ont des problèmes d’inflammation dans les jambes et des varices.

Mais comment éviter l’inflammation, la douleur et la fatigue dans les jambes si tu n’es pas malade mais que tu as un mauvais mode de vie : un travail sédentaire, de mauvaises chaussures ou un manque d’activité physique ?


 

Les spécialistes parlent de trois règles simples :

  1. Les promenades. Oui, paradoxalement, plus tu marches, moins tu auras d’inflammation et de douleurs dans les jambes. La clef, c’est d’utiliser des chaussures confortables. Voici un programme efficace : entre 30 et 60 minutes de marche, trois fois par semaine. Pour avoir une bonne circulation du sang, fais l’effort de marcher dix minutes toutes les deux heures.
  2. Exercices pour les chevilles. Rappelle-toi de ceci, durant la journée, fléchis les chevilles, en étirant les pointes de pieds vers toi et vers le mur. Cette action améliore la circulation du sang et empêche la rétention d’eau.
  3. Si tu pratiques un peu de fitness, opte pour les exercices aquatiques ou la natation.
    La “lutte” contre la pression de l’eau aidera à combattre la rétention d’eau.

Photo de couverture depositphotos.com

Dodaj komentarz

Twój adres email nie zostanie opublikowany. Pola, których wypełnienie jest wymagane, są oznaczone symbolem *